Béjart Ballet Lausanne

24-26.03.23 - Léman, Genève
Béjart Ballet Lausanne
Sélectionner un lieu et une date pour votre réservation:
Fermer Accès Europe/Zurich Béjart Ballet Lausanne Livemusic Production info@livemusic.ch
Billetterie

Infos

Pour la toute première fois, le Béjart Ballet Lausanne donnera trois représentations au Théâtre du Léman de Genève, du 24 au 26 mars 2023.

Le programme, imaginé par Gil Roman, directeur artistique de la compagnie, vient d’être dévoilé :

Tous les hommes presque toujours s’imaginent de Gil Roman
entracte
L’Oiseau de Feu de Maurice Béjart

Tous les hommes presque toujours s’imaginent est entièrement chorégraphié par Gil Roman sur les musiques de John Zorn, l’un des compositeurs majeurs de la musique contemporaine américaine.

Dès 2016, les deux artistes échangent autour de leur expérience artistique respective, de leur héritage culturel, de la nécessité de le transcender, de s’en affranchir pour repousser sans cesse les frontières de l’art. Le directeur artistique de la compagnie s’immerge dans l’univers exploré de ce génie musical et entraîne pas à pas, d’un mouvement, d’un geste, ses danseurs au-delà des murs. La toute première représentation de ce ballet a eu lieu le 5 avril 2019 à l’Opéra de Lausanne.

L’Oiseau de Feu de Maurice Béjart est un ballet créé en 1970 sur la musique d’Igor Stravinsky.
Le chorégraphe dégage l’émotion qui parcourt la succession de numéros de la partition en retrouvant les deux éléments chocs qui frappèrent à la création : Stravinsky RUSSE et Stravinsky RÉVOLUTIONNAIRE. La danse est l’expression abstraite de ces deux éléments toujours présents dans la musique, un sentiment profond de la Russie et une certaine rupture avec la tradition musicale qui se traduit par une violence rythmique inaccoutumée.

« L’Oiseau de feu est le Phénix qui renaît de ses cendres. L’Oiseau de vie et de joie, immortel, dont la splendeur et la force restent indestructibles, internissables. »

Nous sommes impatients de voir le Béjart Ballet Lausanne danser pour la toute première fois sur les planches du Théâtre du Léman.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Depuis sa création en 1987, le Béjart Ballet Lausanne est une référence dans le monde chorégraphique. Désigné comme successeur par Maurice Béjart, Gil Roman, dirige la compagnie et préserve son excellence artistique depuis la disparition du maître en 2007.

Maurice Béjart a toujours eu la volonté d’ouvrir le monde de la danse à un large public. Animés de ce même esprit, Gil Roman et ses danseurs se produisent dans le monde entier. Le Béjart Ballet Lausanne est l’une des rares compagnies capables de remplir de vastes espaces tels que le NHK Hall de Tokyo, le Kremlin State Palace de Moscou, L’Odéon d’Hérode Atticus à Athènes, le Palais des congrès de Paris, Forest National à Bruxelles ou la patinoire de Malley-Lausanne.

Depuis 2007, par sa recherche et son travail de création, Gil Roman entretient et développe le répertoire du Béjart Ballet Lausanne.

Au cœur de ce dernier se trouve l’œuvre de Maurice Béjart, avec des chorégraphies emblématiques, comme Le Sacre du Printemps, Boléro, La IXe Symphonie de Beethoven ou Le Presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat, et d’autres que Gil Roman fait découvrir ou redécouvrir au public, telles que Piaf ou La Flûte enchantée ou Wien, Wien, nur du Allein. Chorégraphe depuis 20 ans, le directeur artistique nourrit le répertoire de ses créations. Des chorégraphes invités comme Alonzo King, Tony Fabre, Christophe Garcia, Giorgio Madia, Julio Arozarena ou Yuka Oishi, ont également contribué au développement créatif du Béjart Ballet Lausanne.

La compagnie, fidèle à sa vocation, fait vivre l’œuvre de Maurice Béjart tout en demeurant un espace de création.

Partenaires principaux